dimanche 31 octobre 2010

Danses latines et les autres

Beaucoup de passage en ce dimanche de la Toussaint . Cependant la danse fatigue et donc repos au quai de Sclayn sur la Meuse
BOLERO 95 x 10, 5m; pour 2412 T. . Et ça le long d'un chemin de tourisme RAVEL



et à quelques pas, de danse, le LAMBADA

80 x 9, 5 m. pour 1653 T.


Comme mensuration celui-ci n'est pas mal non plus
Excusez du peu , voici le QUDAJO

110 x 9,5 pour 2147 T.



Et le TORNADO avec ses 80 x 9,48 m. et ses 1352 T. semble plus petit.


A suivre...

vendredi 29 octobre 2010

Mandat... mais non virement





Le Campinois EL VERDUGO a déchargé sa cargaison de sable juste à l'amont de l'écluse de Kampenhout, canal de Louvain . Pour virer, vu que le canal n'est pas assez large, il doit emprunter l'écluse en marche arrière et vu la configuration du sas, c'est pas donné. Il faut être "mandaté"
Le bassin de virement juste en aval est également le port de Yachting de Kampenhout Sas.

Un campinois qui sort et un aute , l'IBIZA, entre; Il ramène des conteneurs vides à la malterie.

Et la vidéo (6 minutes) de la sortie et du virement

mardi 26 octobre 2010

De l'orge ...pour une sucette ?

Non cette "herbe à chat" n'est pas destinée aux sucettes au sucre d'orge mais plutôt à la bière.
Particularité: une céréale qui change de genre selon son traitement . On parle d'une orge au naturel et mondé et perlé c'est un orge. C'est un peu le mythe de Pygmalion et Galatée à l'envers pour ceux qui suivent.
Donc à la malterie de Herent , canal de Louvain un convoi poussé décharge le précieux grain de ses cales

Déja présenté, le Nehalennia 47 x 5,07m. 430T. . C'est le pousseur de ce convoi appelé aussi " en flèche". Dans un article précédent, j'ai inversé les chantiers de construction. Mais cette fois-ci , son batelier était à côté de moi et j'ai pu mieux comprendre. Les mensurations du Nehalennia sont d'origine. Il n'a pas été rallongé et a été construit au chantier Heintjes de Klein Willebroek en 1955. Il y a eu 2 bateaux construits en même tempps avec cette longueur. L'auter, le Disponible, a été hélas déchiré

Question sucette ou plutôt suceuse, celle de la malterie est en panne


La cargaison est déchargée à la pelleteuse ce qui, aux dires du batelier, va plus vite. Et en effet la benne du camion est remplie en un temps record.

La barge Rietje à été construit à Boom par le chantier Toekonst en 1960

Une écoutille est levée et le précieux produit de la cale brille au soleil d'automne comme des paillettes d'or, prometteur d'un liquide si savoureux à notre palais. Je peux rêver.

samedi 16 octobre 2010

Déménagement provisoire






Non ces plaisanciers ne se sont pas réunis pour un pardon. Ils ont quitté leur ruche pour un essaimage provisoire (quelques mois) à l'Y2 près du pont de l'Origine à Seneffe, canal de Charleroi- Bruxelles. En effet le port de plaisance du SNEF, la branche de Bellecourt, va être dragué. Donc pour les mesures bathymétriques préalables ainsi que pour le dragage, la darse doit être complétement libre.
Petit bateau de bathymétrie
Ensemble tout semble si beau.

Un grand merci à notre comité exécutif pour avoir trouvé des solutions de "relogement" et principalement au Chef du port et au Directeur technique qui ont dirigé de main de maître les opérations de transfert, d'amarrage, de mouillage d'ancres etc...

Je remercie d'avance aussi les Bateliers qui essaieront de ne pas trop nous secouer comme des pruniers en adaptant la vitesse de navigation à l'approche de l'Y2

mercredi 13 octobre 2010

Travaux à Bruxelles

Des travaux ont lieu au quai du boulevard de Nieuport à Bruxellles. Il me semble que les trams vont être mis sur un site propre. Ainsi les voyageurs auront une vue "plongeante" sur le canal de Charleroi Bruxelles.
Dans le bassin Beco, canal maritime Escaut Bruxelles, le GUEUZE va s'amarrer.Et ce 48 x 5, 10 m. dont la devise est GEORGES est montant avec un tonnage de 442.

Il passe sous le pont de la place Sainctelette pour se trouver dans le canal de Charleroi-Bruxelles

Mais je ne connais pas sa destination. Seneffe?

mardi 5 octobre 2010

Un "Plaquet", ça c'est sûr....

Canal de Louvain, écluse de Kampenhout.

Un 39m, FRANCA construit en 1960 par Plaquet de Mortagne-du-Nord.Pour nos amis Outre-Quiévrain, ce chantier situé à 2 pas du chantier Plaquet de Péronnes-lez-Antoing est un chantier Français. Et là je me pose parfois quelques questions...sans beaucoup d' importance d'ailleurs.
Un peu d'Histoire. La France connaît une crise de stabilisation en 1927-1928 avec un certain protectionnisme économique. Une branche de la famille belge des Plaquet décide de créer un chantier de l'autre côté de la frontière belge pour éviter les difficultés occasionnées par cette politique . Ce chantier ne reste-t-il pas quelque part belge? Oui d'accord vous me taxerez de "chauvin". Mais les voitures Renault construites dans l'usine de Curitiba au Brésil restent un produit français tout comme les Toyota construites en France à Valenciennes restent japonaises. Alors ??Mais pas de souci, cela ne m'empêche pas de dormir la nuit. Je rigole...une fois.Sans rancune.

Mais revenons à notre spits immatriculé au Luxembourg.

A remarquer les deux ancres différentes ainsi que sa quille de poussage.


Il est avalant et vient de décharger son orge à la malterie de Herent.

Pendant que je papote avec le sympathique batelier, mon épouse continue à photographier.
Nous discutons techniques, 2 moteurs DAF (Deutz à l'origine) , donc 2 tunnels et 2 hélices, bateau construit sur les désidérata de l'ex proprio etc....


Bon voyage