dimanche 27 février 2011

Un ancien chantier naval, de Durne de Tielrode

Ce dimanche en me rendant j'ai notre fille, je me suis rendu à Tielrode sur la Durne (Flandre Orientale). J'avais vu d' anciennes photos ainsi que le plan du chantier naval sur le site "Binnenvaartforum" Cliquez sur (il faut chercher dans la page qui apparaît)

http://www.kustvaartforum.com/viewtopic.php?f=3&t=1578&hilit=de+durne

Pour situer , grâce à Google Earth. Le cercle rouge = chantier

Le chantier, renommé pour la construction de bateaux et surtout des 39m., n'existe plus en tant que tel mais les hangars, la maison de Mr Heyman proprio du chantier, les bureaux ont été conservés ou aménagés . La petite branche avec le quai qui donnait sur la Durne ainsi que l'aire de lancement ont été remblayées. Mais on voit bien les vestiges de ce fameux chantier. Un exemple pour le chantier à Thuin?

Maison de Mr Heyman et bureaux à l'entrée principale

la porte est d'origine et les soudures sont comme celles des bateaux
La petite chapelle perdue au milieu du chantier qui l'entoure

Du prieuré de la chapelle on peut voir les toits du Hangar A
Le toit du Hangar B . Sous lui une habitation moderne. Devant cet hangar se trouvait l'aire de lancement où pouvaient se tenir plus de quatre 39m. et +

A coté de l'hangar A , le Magasin et l'atelier avec le compresseur . La tour carrée blanche est restée identique (en comparant avec d'anciennes photos) La prairie à l'avant-plan est le petit quai ainsi que la cale sèche (50x14m.) comblés

La branche ou darse comblée aussi

La Durne qui se jette dans l'Escaut


Un vestige d'un passé glorieuxDes traversiers ("veerboot") vous mènent sur l'autre rive qui est une réserve ornithologique

Avant c'était un passeur, immortalisé par cette statue de Valeer Peirsman et qui représente le dernier , Cyriel Van den Bogaert surnommé "De Jonge Toeter" le jeune sonneur de corne. La corne de brume sans doute pour avertir par temps de brouillard de son passage du temps où la Durne n'était pas encore ensablée et que la navigation était plus intense.


Un beau coin pour de belles balades

samedi 26 février 2011

Avec le temps...



Pratiquement toutes les semaines je me rends à mon petit bateau le LIBELLULE amarré à Seneffe, canal de Charleroi Bruxelles. Comme on dit, un plaisancier, c'est 6 jours d'entretien pour un jour de navigation. Donc chaque fois que je suis au bateau, je vérifie le presse-étoupe, les batteries, je fais tourner le moteur 1x/mois, je chauffe en hiver etc... Mon état de santé n'est pas des meilleurs et je me dois d'envisager de me séparer du Libellule. Avis aux amateurs ?

Cela ne m'empêche pas , comme je l'avais promis à Pieter de "Binnenvaarttaal, d'aller faire des photos du Johanna mais depuis la rive gauche


Et comme m'a dit mon copain Freddy, les écoutilles sont des "Friese kap"


Généralement le WE sur le canal de Charleroi-Bruxelles, c'est calme . Alors quelle chance d'en fixer deux qui se suivent et avalant.
Un tanker lège, CALCIT 9 , construit en 1965, 812 T. 70 x 7, 25 m.


Il vient de trémater le suivant

Et ça se voit au bouillon

Le suivant est chargé de mitrailles

C'est le vraquier HELENA 1269 T. 80 x 9,5m. construit en 1925

Et à voir son cul , je me demande si ce n'est pas un ancien bateau remorqué , un "sleepschip" ?

mardi 22 février 2011

-4° ce matin à Kampenhout



Le gel est de retour malgré le soleil , logique avec un ciel complètement dégagé.
Le transport de terres continue sur le canal de Louvain

Et un incontournable, l'IBIZA, montant et chargé de conteneurs vides


Et notre bichon se demande pourquoi je photographie ce campinois pour la ixième fois. Il n'a pas tort.

samedi 19 février 2011

Spotter spotté à Sclayn

Ou l'histoire de l'arroseur arrosé.
Un samedi à Sclayn sur la Meuse ne m'est pas coutumier .
Je photographie le WESTEIND 86 x 10m. 1704 T. . Il est avalantEt je remarque que son capitaine me photographie. D'un geste amical nous nous saluons. L'ERONE est montant 105 x 10,5 m. 2462 T.


Pendant ce temps , un pousseur- bateau d'entretien range une barge côté interne de la darse de Gevrinne fortement ensablée
Il y avait longtemps que je n'en avais plus aperçu : un 39m. , le SANCTA RITA . Ça fait toujours plaisir d'en voir un.


Il a été construit à Kain en 1956